Suivez-nous sur

CYCLISME

COFIDIS TOUR ESPAGNE 2020 GUILLAUME MARTIN MEILLEUR GRIMPEUR

GUILLAUME MARTIN MEILLEUR GRIMPEUR

Cofidis aime beaucoup le Tour d’Espagne et surtout le maillot de meilleur grimpeur. Après David Moncoutié et Nicolas Edet, c’est Guillaume Martin qui l’a remporté cette année. Il finit à une belle quatorzième place au classement de la Vuelta. C’est son second Top 15 après le Tour de France.

Guillaume Martin, qui avait terminé meilleur Français du dernier Tour de France, s’est hissé dans 7 échappés, a signé 6 ‘top 10’, été désigné à 4 reprises le plus combatif et a conservé le maillot à pois de meilleur grimpeur. Pierre-Luc Périchon et les Espagnols José Herrada et Luis Angel Maté, l’ont beaucoup épaulé.

Guillaume Martin rentre dans l’histoire de l’équipe Cofidis à la Vuelta. Avant lui, Nicolas Edet (en 2013) et surtout David Moncoutié (en 2008, 2009, 2010, 2011) sont parvenus à garder ce maillot jusqu’à Madrid.

LA DECLA DE GUILLAUME MARTIN

« Porter ce maillot à pois, c’est une grande fierté. Il s’agit d’un maillot très symbolique quand on est grimpeur et très populaire aussi. Ça a d’autant plus de valeur que notre équipe a une histoire particulière avec ce maillot à pois, avec David Moncoutié et Nicolas Edet. L’endosser lors de ma première saison chez Cofidis, c’est une belle histoire. La manière dont je l’ai conquis a changé mes habitudes. Cette fois, j’ai couru de manière relâchée en me portant très souvent à l’attaque. J’ai pris beaucoup de plaisir à courir comme ça. »

LA DECLA DE CÉDRIC VASSEUR, manager général

“Le bilan de cette Vuelta est plus que satisfaisant. Je suis fier de ce que nous avons accompli et je tiens à féliciter chaleureusement l’ensemble de l’équipe, coureurs et staff, pour cette belle prestation. L’équipe Cofidis a été protagoniste et offensive, a pris ses responsabilités et le maillot de meilleur grimpeur est rapidement devenu notre objectif majeur. Nous terminons 6ème meilleure équipe, Guillaume est sacré meilleur grimpeur et a été omniprésent tout au long des 3 semaines. Il a été un leader exemplaire et a permis à l’équipe de changer de dimension.
 
Emmanuel Morin et Victor Lafay ont rempli leur contrat en bouclant leur 1er grand Tour. Pierre-Luc Perichon, Luis Angel Maté et José Herrada ont également contribué à la réussite du groupe. Une pensée pour Natnael (Berhane) et Fernando (Barcelo) qui ont donné leur maximum mais qui ont dû quitter la course prématurément. Nous terminons brillamment cette saison si particulière et je suis sûr que cette dynamique va encore s’intensifier en 2021.”

Photos et source Cofidis

CATÉGORIES

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

PUB

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans CYCLISME