Suivez-nous sur

AUTO

TOUR DE FRANCE 2021 MOBILITÉ DURABLE SUR LA GRANDE BOUCLE

LE TOUR DE FRANCE EN MODE RSE

Le Tour de France cycliste 2021 qui prend fin ce dimanche 18 juillet lors de la traditionnelle étape des Champs Elysées, a mis en place un dispositif de mobilité durable avec son partenaire automobile Skoda.

L’objectif d’ASO, l’organisateur de la Grande Boucle, est simple puisqu’il souhaite que 100% des véhicules légers présents sur le Tour (course, caravane, logistique, organisation) disposent d’une motorisation alternative d’ici à 2024.

Cette année, soucieux de transformer l’évènement en matière d’empreinte carbone, ASO a travaillé avec son partenaire Skoda afin d’instaurer 100% de voitures hybrides rechargeables au sein de la course. Dans cette impulsion, trois Skoda Enyaq iV totalement électriques, dont celle de Christian Prudhomme, le boss du Tour, sont aussi utilisés sur plusieurs étapes du Tour de France

Afin de recharger la flotte de l’organisation de véhicules électriques ou hybrides rechargeables ainsi que celles de la caravane et des partenaires, une station de recharge mobile est mise en place par Enedis avec le concours de la Start Up bretonne Drop’n Plug sur l’ensemble du Tour. Celle-ci est alimentée quotidiennement grâce au réseau de distribution électrique opéré par Enedis et recharge les véhicules à la permanence de l’organisation et sur le parking de la Caravane, au plus près des besoins des utilisateurs. Pour répondre à la demande très forte des suiveurs du Tour, Enedis, Skoda et ASO se sont adaptés pour ajouter un superchargeur afin de recharger les véhicules jusqu’à 80% en 40 minutes. Enedis met également à disposition de la caravane les 1 500 bornes de charge situées sur ses sites à proximité des différentes étapes du Tour de France. Logis Hôtels, également partenaire du Tour, a renforcé l’équipement des hôtels situés sur le parcours en bornes électriques pour recharger les véhicules. De plus en plus de partenaires roulent en électrique ou en GPL et sont rejoints par des médias comme France Télévisions et Radio France qui roulent en partie en hybride cette année.

La réduction de l’empreinte énergétique sur le Tour est une réalité et ce afin de réduire son empreinte environnementale.

Photos ASO Pauline Ballet, Charly Lopez, Hervé Tarrieu et Aurélien Vialatte

CATÉGORIES

 

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans AUTO