Suivez-nous sur

FOOTBALL

LOSC vs LYON L1 J9 2020-2021 ACCÈS REFUSÉ POUR NORDSPORTS MAG

ACCÈS REFUSÉ POUR NORDSPORTS MAG

En raison d’un nouveau protocole sanitaire mis en place avec le reconfinement par la Ligue de Football Professionnel, votre média a vu sa demande d’accréditation photographe rejetée, nous empêchant ainsi de couvrir la rencontre LOSC – Olympique Lyonnais ce dimanche 1er novembre.

Avec le reconfinement, la Ligue de Football Professionnel renforce encore son protocole sanitaire, pourtant strict depuis le début des championnats de L1 et L2 en août dernier. Alors que le protocole précédent permettait d’avoir 15 photographes en bord pelouse et 30 journalistes en tribune de presse, la LFP a réduit la jauge à 5 photographes et 20 journalistes. Avec un tel nombre, il est désormais évident que certains médias, dont Nordsports Mag, ne vont plus avoir accès au stade et ce malgré la bonne volonté de l’UJSF, l’organe en charge de la gestion de la presse et des accréditations sur les matchs de L1 et L2, qui dit vouloir « ne pas privilégier les grands titres ». Mais comment faire avec seulement 5 places photographes pour recevoir autre chose que des grands titres et agences de presse sur un match ?.

Depuis la reprise des championnats de L1 et L2 en août dernier, le protocole permettait au moins de satisfaire plus ou moins l’ensemble des médias. Ce qui n’est plus le cas aujourd’hui en interdisant ainsi l’accès à certains médias dont la fragilité est encore fortement accentuée en cette période. La LFP justifie la limitation des photographes en bord pelouse car « ils sont en contact proche des acteurs dans une zone (le terrain) qu’il est nécessaire de sanctuariser et protéger ». Si la démarche est louable et que sur le principe nous sommes d’accord que la protection des joueurs est primordiale (comme celle des photographes également), il faut savoir que depuis le début de la saison 2020-2021, les photographes n’ont accès qu’aux deux zones derrière les buts. Des zones (de plus en plus) éloignées de la surface de jeu et surtout des joueurs et du corps arbitral. Il ne peut donc y avoir le moindre contact entre les joueurs et les photographes qui portent tous des masques et respectent une distanciation physique entre-eux et ce d’autant que ce n’est pas la place qui manque derrière chaque but. Cette décision de réduire à 5 les photographes autour d’un terrain dont la largeur est d’environ 75 m (soit 150 mètres au total) n’a donc aucun sens à nos yeux et ne présente pas le moindre danger de contamination à 15, 10 ou 5 photographes. Elle condamne surtout différents médias qui ne peuvent avoir accès, pour différentes raisons, aux photos réalisées par les agences, afin d’illustrer un article.

En contrepartie, la LFP ne propose aucune alternative, comme par exemple la fourniture de photos libres de droits à disposition des médias qui ne peuvent plus avoir accès au stade. Alors on fait comment ?

En conséquence, nous ne pourrons donc pas réaliser notre couverture habituelle lors de ce match LOSC – Lyon et nous nous en excusons. Comme vous et pour ceux qui ont la chance d’avoir un accès au diffuseur TV de la Ligue 1, nous regarderons cette rencontre depuis notre canapé.

Laurent SANSON / Rédacteur en Chef

Notre position photographe au stade Pierre Mauroy lors de LOSC – Rennes en août dernier

CATÉGORIES

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

PUB

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans FOOTBALL