Suivez-nous sur

CYCLISME

NATURA4EVER ROUBAIX LILLE MÉTROPOLE STAGE ÉTÉ JUIN 2020

LES ROUBAISIENS RELANCENT LA MACHINE SUR LES ROUTES DE LA RÉGION

Le cap Blanc-Nez n’a jamais aussi bien porté son nom que cette semaine. Baigné par le soleil, le « géant » de la Côte d’Opale a vu ses premiers touristes de la saison, mais aussi passé les coureurs Rose et Noir de l’équipe Natura4Ever Roubaix Lille Métropole, en stage de reprise post-Covid dans la région.

Après plus de 4 mois sans la moindre compétition et de l’entraînement individuel sur home-trainer et un retour sur la route depuis le début du déconfinement mi-mai, ce stage de reprise est une véritable bouffée d’oxygène, au propre comme au figuré, pour les 12 coureurs de la formation nordiste, mais aussi pour l’ensemble de l’encadrement, de la direction sportive aux mécaniciens du service course et assistants. Afin de remettre la machine en marche dans cette saison si particulière et dans la perspective de la reprise des courses début août sur la Route d’Occitanie (1-4 août), l’équipe roubaisienne a organisé un stage d’entraînement du 22 au 29 juin sur les superbes et bucoliques routes du Pas-de-Calais et du Nord.

UN STAGE POUR REPRENDRE DU PLAISIR SUR LE VÉLO COLLECTIVEMENT

Le confinement n’a pas été une partie de plaisir pour tous les coureurs de l’équipe roubaisienne. Si les belges et luxembourgeois de l’effectif pouvaient poursuivre les entraînements sur route, les coureurs français ont usé le home-trainer dans le salon ou le garage. Heureusement ceci est du passé et les retrouvailles pour ce stage sont une réelle bouffée d’oxygène pour tout le groupe et ce d’autant que le stage du début de saison aux Issambres (83) s’était déroulé avec seulement la moitié de l’effectif, l’autre moitié étant en course, pour la bonne cause avec la victoire au général de Jordan Levasseur, au Gabon sur la Tropicale Amissa Bongo.

Ayant pour base Tournehem-sur-la-Hem (62), secteur bien connu des amoureux de la petite reine et des participants de la randonnée Lille-Hardelot, ce stage de re-reprise avec des parcours concoctés par Samuel Leroux sur ses routes d’entraînement, est donc finalement une chance pour l’équipe Rose et Noir qui ainsi se retrouve au grand complet, une première cette année dans une saison pour le moins raccourcie. Pour les coureurs, ce stage est aussi une façon de mettre un curseur sur leur niveau de forme par rapport aux équipiers, tout en se regonflant le moral en passant une semaine ensemble. Tout le monde sort donc gagnant de ce semaine articulée autour de deux blocs de travail de 2 fois 3 jours (1 085 km et 11 500 mètres de dénivelé en 6 sorties) avec une journée sans vélo au milieu afin de préparer le calendrier qui attend les coureurs à partir de début août.

Photos Laurent SANSON

« 1 de 2 »

CATÉGORIES

PARTENAIRES

 

 

 

 

 

 

 

 

PUB

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans CYCLISME