Suivez-nous sur

CYCLISME

LIEGE-BASTOGNE-LIEGE 2021 POGACAR SEDUIT LA DOYENNE

POGACAR SEDUIT LA DOYENNE

Cette édition 2021 de la Doyenne est rentrée dans l’histoire. Pour revoir un vainqueur du Tour de France remporter cette course, il faut remonter à Bernard Hinault. Il y a 41 ans. Il est rejoint aujourd’hui par Tadej Pogacar, vainqueur 2020 de la Grande Boucle. Pour deux Français sur le podium, Julian Alaphilippe, à la seconde place et à la troisième, David Gaudu, l’année 1953 (Maurice Diot et Raoul Rémy) est la seule dans le passé tricolore avec un tel résultat. Ces trois coureurs, Alejandro Valverde et Michael Woods, ont offert une grande édition de Liège-Bastogne-liège. 

ALAPHILIPPE AUX PORTES DES SIX

Seuls six coureurs, à travers l’histoire, ont réalisé le doublé Flèche Wallonne-Liège-Bastogne-Liège : Stan Ockers en 1955, Eddy Merckx en 1972, Moreno Argentin en 1991, Davide Rebellin en 2004, Alejandro Valverde en 2006 et en 2011 Philippe Gilbert. Le Champion du monde, Julian Alaphilippe, a postulé à ce club ce dimanche. Cependant, il est arrivé second au bout d’une grande édition.

UNE EDITION DANS LES ANNALES

Pour la 107e édition de Liège-Bastogne-Liège, c’est à nouveau à l’issue d’une explication finale entre grands champions  que s’est jouée la victoire. Si les grandes manœuvres ont débuté dès la côte de la Redoute avec plusieurs démonstrations des coureurs d’Ineos Grenadiers, c’est bien dans la côte de la Roche-aux-Faucons que s’est décidée la sélection finale. 

Cinq coureurs, avec David Gaudu, Michael Woods, Alejandro Valverde, Julian Alaphilippe et Tadej Pogacar se sont détachés pour se lancer dans un match sous haute tension dans le dernier kilomètre. Le coureur slovène qui a été le plus patient avant de placer son effort maximal a pu déborder le champion du monde dans les 100 derniers mètres et aller chercher sa première victoire sur une classique. Le leader d’UAE Team Emirates devient le premier vainqueur du Tour de France en titre à s’imposer sur la Doyenne depuis Bernard Hinault en 1980. Pogacar est aussi à 22 ans le plus jeune vainqueur depuis le champion breton lors de sa victoire de 1977. Julian Alaphilippe retrouve quant à lui la 2e place qu’il avait obtenue lors de sa première participation en 2015, tandis que le podium du jour est complété par un autre coureur français, David Gaudu.

LA DECLA DE JULIAN ALAPHILIPPE 

« J’étais venu avec l’ambition de faire le meilleur résultat possible. J’ai essayé de gérer au mieux et c’était très difficile dans la côte de la Roche-aux-Faucons, mais ensuite tout le monde a bien collaboré pour qu’on arrive à cinq pour un sprint. Tadej a été le plus malin, il a bien contré dans le sprint. C’était plutôt bien lancé pour moi, mais il avait pris un bel élan derrière. Bravo à lui, c’est une magnifique victoire. J’ai eu droit à une belle victoire mercredi. Etre sur le podium avec le vainqueur du Tour de France, c’est un beau résultat quand même ».

LA DECLA DE DAVID GAUDU

« J’étais venu pour améliorer ma place de 6e en 2019, j’avais envie de bien faire. C’était une journée difficile, mais faire podium derrière Pogacar et Alaphilippe qui sont d’immenses champions, c’est déjà très beau. La montée de la Roche-aux-Faucons était hyper rapide, il a fallu s’accrocher. Ensuite dans le final j’ai essayé de sauter quelques relais parce que je savais que j’étais le moins rapide. Dans le dernier kilomètre, je sentais que j’étais peut-être en mesure d’aller chercher la 3e place donc j’ai lutté même si je sentais des crampes arriver dans mes jambes. Ça fait plaisir d’être sur le podium, c’est pour moi la plus belle classique du calendrier, j’espère que je reviendrai pour la gagner ».

LE CLASSEMENT DE LIEGE-BASTOGNE-LIEGE 2021

1. TADEJ POGACAR – UAE TEAM EMIRATES
2.JULIAN ALAPHILIPPE – DECEUNINCK – QUICK-STEP
3. DAVID GAUDU – GROUPAMA-FDJ
4. ALEJANDRO VALVERDE – MOVISTAR TEAM
5. MICHAEL WOODS – ISRAEL START-UP NATION

Photos © A.S.O. / Aurélien Vialatte

CATÉGORIES

 

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans CYCLISME