Suivez-nous sur

CYCLISME

FLECHE WALLONNE 2021 ALAPHILIPPE DOMPTE LE MUR ET ROGLIC

ALAPHILIPPE DOMPTE LE MUR ET ROGLIC

Et de trois pour Julien Alaphilippe qui a battu au sprint un excellent Primoz Roglic (Jumbo-Visma) qui avait attaqué de fort belle manière au début de l’ascension finale du Mur du Huy. C’est la troisième victoire, et peut-être la plus belle, pour le champion du monde français avec son beau maillot arc-en-ciel sur les épaules.

UNE FLÈCHE QUI S’EST JOUÉE DANS LA DERNIERE MONTÉE

Après le départ donné depuis le Dôme dans lequel évolue l’équipe de basket des Spirous de Charleroi, les premières attaques arrivent très vite. S.Armée (Team Qhubeka Assos), J.Mertens (Sport Vlaanderen – Baloise) S.Moniquet (Lotto-Soudal), L.Vervaeke (Alpecin-Fenix), M.Lammertink (Intermarché – Wanty Gobert), D.Rosa (Arkéa Samsic), S.Velasco (Gazprom-RusVelo) et A.Howes (EF Education – Nippo) composent l’échappée du jour.

Départ original et en total huis-clos depuis le Dome de Charleroi, la salle de basket des Spirou

A 50 km du but, les échappés ont alors deux minutes d’avance sur la tête de peloton. Dans la seconde montée du Mur, ils ne sont plus que sept, puis cinq avec un peu plus d’une minute d’avance. Peu à peu, le peloton les reprend. A 27 km de l’arrivée, une chute de six coureurs projette à terre Thomas Pidcock (Ineos) et Philippe Gilbert (Lotto-Soudal). Tous repartent. Côté tricolore, Valentin Mandouas (Groupama-FDJ) a lui aussi été ralenti. Pidcock revient au sein du peloton à 23 km du Mur. Dès lors, la Groupama-FDJ décide de prendre les choses en main pour David Gaudu. Les hommes de tête ne sont plus qu’à 30 secondes. Tim Wellens (Lotto-Soudal) place une attaque dans la côte du Chemin des Gueuses, mais pour rien. Un regroupement général s’opère à 9 km de Huy. C’est une nouvelle fois une course de côte qui donnera le nom du vainqueur 2021. 

UN PODIUM DE HAUTE VOLÉE AVEC TROIS FRANÇAIS DANS LE TOP 10

Même lorsque les prétendants semblent encore plus nombreux que d’habitude, les spécialistes du Mur de Huy ont bien souvent le dernier mot dans l’explication finale de la Flèche Wallonne. C’est bien ce qu’a de nouveau prouvé Julian Alaphilippe en déjouant les pronostics qui l’annonçaient en léger retrait en ce début de saison. Le champion du monde en titre a dompté ce dernier kilomètre d’escalade si particulier, en répliquant à une attaque de Primoz Roglic, qui a surement payé sa méconnaissance des lieux, mais qui termine tout de même en deuxième position. Julian Alaphilippe a pu prendre sa revanche sur le Slovène qui l’avait battu à Liège en octobre dernier, et il devance également le quintuple vainqueur de l’épreuve, Alejandro Valverde, qui complète ce superbe podium. Warren Barguil (Arkea Samsic) prend une belle 5e place et David Gaudu (Groupama-FDJ) la 7e, soit trois français dans le top 10.

LA DECLARATION DU CHAMPION DU MONDE TRICOLORE

« Cette victoire avec le maillot de champion du monde fait énormément de bien. »

CATÉGORIES

 

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans CYCLISME