Suivez-nous sur

AUTO

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES 2021 LE TOUQUET LANCE ENFIN LA SAISON

LE RALLYE DU TOUQUET LANCE ENFIN LA SAISON

Reporté à deux reprises les dernières semaines en raison de la crise sanitaire, le rallye Le Touquet Pas-de-Calais, manche d’ouverture du championnat de France des rallyes, lance enfin la saison nationale.

Photo Maxime DELOBEL

Initialement programmé mi-mars et décalé une première fois en avril, puis une seconde fin mai, le rallye du Touquet édition 2021 avait du plomb dans l’aile, mais il n’en fut rien grâce aux organisateurs, derrière Jean-Marc Roger, qui se sont battus durant des mois pour maintenir leur épreuve avec une belle récompense, un plateau exceptionnel pour l’ouverture du championnat de France des rallyes cru 2021.

Seul bémol, le public n’est pas autorisé sur le bord des spéciales et c’est donc un rallye en mode huis-clos et bulle sanitaire pour les concurrents, assistants, organisateurs, bénévoles et la presse qui va avoir lieu de jeudi (shakedown) à samedi. Devant tenir compte des mesures sanitaires, dont le couvre-feu, le Touquet 2021 est plus court que d’habitude avec 11 spéciales pour un kilométrage total en ES de 159,8 km. La bagarre pour la victoire n’en sera que plus belle avec une attaque dès les premiers kilomètres et des écarts plus serrés. Longue de 28 km, la spéciale de Hucqueliers-Inxent que les concurrents vont disputer à 2 reprises lors de la 1ère étape, sera sans nul doute le juge de paix de cette édition 2021.

UN PLATEAU EXCEPTIONNEL

Avec 210 engagés sur le rallye moderne, dont 35 autos de la catégorie R5, 11 Renault Clio du Clio Trophy France ainsi que le championnat de France Junior avec 16 Ford Fiesta, cette édition 2021 lance idéalement le championnat de France des rallyes 2021. Vainqueur l’an dernier, Yoann Bonato sera bel et bien présent au volant de sa Citroën C3 R5 pour remettre son titre en jeu et surtout signer une seconde victoire consécutive sur la Côte d’Opale. Face au triple champion de France, de sérieux candidats à la victoire finale à l’image de Eric Camilli (Citroën C3 R5), Quentin Gilbert (Ford Fiesta R5), Quentin Giordano (VW Polo R5), Mathieu Arzeno et William Wagner (Citroën C3 R5). Dans la catégorie R-GT et au volant de la superbe Alpine A110, on attend également un superbe duel entre François Delecour et Cédric Robert. Le Touquet 2021 marque également les débuts en France de la nouvelle Opel Corsa Rally 4 aux mains expertes du nordiste et ex-pilote officiel Citroën, Stéphane Lefebvre, qui dispute l’intégralité du championnat avec un programme monté par Opel Calais Europ’Auto du dynamique concessionnaire/pilote, Jean-Luc Debove qui sera présent pour sa part au volant de sa Hyundai i20 en catégorie R5. Autre première et toujours sous l’impulsion de Opel Calais, la voiture ouvreuse n°0 sera électrique avec la présence de l’Opel Corsa-e Rally et d’un équipage allemand qui a participé au développement de cette auto qui va évoluer outre-Rhin au sein d’une Coupe monotype.

100% électrique, l’Opel Corsa-e Rallye va ouvrir le rallye

CATÉGORIES

 

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans AUTO