Suivez-nous sur

ATHLÉTISME

ATHLÉTISME MEETING DE LIEVIN 2021 DU HAUT NIVEAU MONDIAL ET DES RECORDS

HAUT NIVEAU MONDIAL ET DES RECORDS A LIEVIN

Même disputé à huis-clos, le meeting de Liévin 2021 a tenu toutes ses promesses avec un plateau mondial de très haut niveau, de beaux vainqueurs et des records. Plus que jamais, Liévin reste le meeting indoor n°1 au monde.

Organisé dans un contexte sanitaire complexe et en l’absence de tout public, huis-clos oblige, le meeting d’athlétisme de Liévin 2021 a été marqué par plusieurs grandes performances. On retiendra de cette soirée de nombreux records, dont le record du monde du 1500 m féminin en salle réalisé par l’Éthiopienne Gudaf Tsegay en 3’53’’09, tombant de plus de 2 secondes un chrono de référence de 3’55’17 qui tenait depuis 2014. Sous régime de couvre-feu et dans la nuit polaire de Liévin, l’Arena surchauffée par les performances des athlètes voyait Jakob Ingebrigtsen fondre sur le record du monde du 1 500 m. En le tutoyant, le jeune Norvégien s’est consolé avec la cinquième performance de tous les temps, le record d’Europe et celui du meeting. Nul doute que Jakob sera l’une des attractions des J.O de Tokyo l’été prochain, tout comme Grant Holloway qui a remporté le 60 m haies en 7”32, soit le nouveau record des États-Unis, à seulement deux centièmes du record du monde de Colin Jackson en 7’’30 qui date de 1994.

On attendait également beaucoup du concours de saut à la perche après les performances de haut voltige ces derniers jours de Renaud Lavillenie et de son principal adversaire, le suédois Armand Duplantis. Si le suédois remporte le concours avec un saut à 5,86 m devant l’américain Christopher Nilsen, également en 5,86 m, le perchiste français prend la troisième place avec un saut à 5,80 m.

Renaud Lavillenie en pleine concentration

Dans le clan des athlètes français, Wilhelm Belocian termine deuxième du 60 m haies en 7’’52 et Kevin Mayer a amélioré son record perso dans cette même finale en signant un temps de 7“68. L’Arena de Liévin étant son terrain d’entraînement, on attendait naturellement Hugues Fabrice Zango sur le triple saut. Même s’il n’a pas amélioré son record du monde, il a remporté le concours avec un saut à 17,82 m.

Le sauteur Zango évoluait dans son jardin de l’Arena de Liévin et il remporte le concours du triple saut

Photos Maxime DELOBEL

CATÉGORIES

PARTENAIRES


 

 

 

 

 

 

 

 

PUB

 

 

Suivez-nous

TOUTE L’ACTU DE L’AUTO

Plus dans ATHLÉTISME